Animal transport.png

Publié le 6 Septembre 2021

Comment appliquer les principes de la zone sanitaire

Des protocoles de biosécurité rigoureux sont la défense la plus importante contre les maladies. La santé des porcs n'est pas seulement importante pour le bien-être animal, mais aussi pour protéger la valeur économique de votre entreprise. Avec des zones sanitaires établies, les producteurs doivent concevoir des protocoles afin d'arrêter le transfert de pathogènes. Avec des principes de biosécurité en place, nous pouvons tous défendre les trois aspects de la durabilité : économique, sociale et environnementale.

Pourquoi la biosécurité est-elle importante ?

Si vous pensez que la biosécurité n’est pas indispensable à votre entreprise, essayez de survivre sans elle. De nos jours, sous la menace croissante de maladies telles que le SDRP (syndrome dysgénésique et respiratoire porcin) au Québec le terme utilisé est SRRP (syndrome reproducteur et respiratoire porcin), la PPA (peste porcine africaine) et d’autres maladies dévastatrices qui suivront, la protection des animaux n’est plus une option mais un impératif. C’est fort de cette constatation que les éleveurs demandent des outils pour sécuriser leurs troupeaux et protéger leurs bénéfices. Les protocoles de biosécurité sont la première défense. Les protocoles de biosécurité sont les moyens les plus efficaces et préventifs pour le contrôle des maladies. La prévention des épidémies est fondamentale pour préserver la santé, le bien-être et la productivité de vos porcs et elle offre un énorme retour sur investissement. Lorsqu’ils sont suivis correctement, les protocoles de biosécurité préviennent les épidémies, mais ils contribuent également au contrôle et à la gestion de la santé au sein de la ferme.

Zones sanitaires, et après ?

Pour permettre à nos clients de saisir toute l’importance de la biosécurité, nous avons préparé plusieurs vidéos expliquant les principes phares de la mise en œuvre de protocoles de biosécurité dans une exploitation. Le principe le plus important que les producteurs doivent absolument respecter est celui des zones sanitaires. La création de zones dans votre exploitation avec différents niveaux sanitaires, de « haut » à « bas », vous aidera à maintenir des niveaux élevés de biosécurité. En savoir plus sur les principes des zones sanitaires.

L'étape suivante après la mise en œuvre des zones sanitaires est de développer des protocoles pour les activités quotidiennes de votre exploitation. Nous avons créé des vidéos spécifiques sur des sujets liés au transport des animaux, aux visiteurs, aux matières (in)organiques et au transport des aliments. Cliquez ici pour regarder ces animations et découvrir comment ces principes peuvent vous aider.

Transport des animaux

  • Seuls les camions propres sont autorisés à être en contact /entrer dans la zone à accès contrôlé (CA) et à transporter des animaux. Des protocoles spécifiques sont en place pour le camion et son conducteur. Concevez toujours des protocoles pour le transport par camion pour respecter les zones sanitaires
  • N'introduisez que des animaux qui ont le même statut sanitaire

Visiteurs

  • Le principal risque, ce sont les objets que les gens portent sur eux, tels que les vêtements, les bijoux, les téléphones portables, etc.
  • Procédés de contrôle : séparation des zones propres et sales avec une douche et changement de vêtements
  • Selon le risque des visiteurs, déterminez un temps de retrait approprié

Matière (in)organiques

  • Toutes les matières entrant dans la zone à accès contrôlé (CAZ) et la zone à accès restreint (RAZ) doivent être convenablement désinfectées
  • Les maladies peuvent aussi être introduites par la semence. Pour éviter cela, contrôlez l'état de santé de la station IA et contrôlez l'entrée de semence dans l'exploitation (choisissez un lieu de livraison, désinfectez les paquets)
  • Le fumier liquide doit être conservé dans une lagune ou une fosse dans la zone sale
  • L'élimination des animaux morts/matières organiques doit être effectuée en respectant pleinement les zones sanitaires, et en limitant l'intervention du transport externe au minimum absolu (l'incinération sur place est la méthode préférée)

Transport des aliments

  • Utilisez de préférence un camion dédié à l'entreprise
  • Le conducteur et le camion doivent passer au moins une nuit sans contact avec les porcs ni avec des individus liés étroitement au secteur

Appliquer de solides principes de biosécurité est la meilleure méthode pour prévenir les épidémies et préserver la santé et la productivité des animaux dans votre exploitation. Grâce aux protocoles de biosécurité et à l’assistance vétérinaire, Hypor, la marque porcine de Hendrix Genetics, participe au renforcement de l’industrie en maintenant des canaux de distribution robustes avec du matériel génétique animal de qualité. Du matériel génétique sain et fiable contribuera à une industrie porcine plus durable aujourd’hui et à l’avenir.

En savoir plus sur nos protocoles de biosécurité

Articles associés

, by
Hypor Kanto : une qualité de viande durable et exceptionnelle

Hypor, la division porc de Hendrix Genetics, est en train de faire la transition d'une sélection équilibrée à une sélection durable pour tous les produits de notre portefeuille. Le Hypor Kanto, …

, by
Votre meilleure défense contre la maladie ? Les zones sanitaires de biosécurité.

Hendrix Genetics, l’un des leaders de la production porcine, est convaincu que l’adoption de stricts protocoles de biosécurité est la clé de la santé et de la sécurité des porcs. Aspect incontournabl…

, by
Le Hypor Maxter et sa contribution à la durabilité

Le futur de l'industrie porcine doit inclure des produits et pratiques durables. Le Hypor Maxter, connu comme l'une des meilleures lignées mâles Piétrain dans le monde entier, donne des por…