Hypor Pig Libra*

Publié le 29 Janvier 2020

Les marchés du porc en Amérique latine sont en pleine ébullition

Dans une région du monde connue pour ses températures élevées, il est logique que pour les entreprises de génétique porcine, les opportunités dans certaines zones de l’Amérique latine commencent à entrer en ébullition.

« L’Amérique latine est une vaste région et chaque pays comporte ses propres défis, » selon Luis Prieto Garcia, Directeur de l’entité porc de Hendrix Genetics (Hypor).

Outre les défis rencontrés presque partout dans le monde porcin, tels que la difficulté à trouver de la main-d'œuvre tant spécialisée que non spécialisée, le coût des installations qui augmente et le risque de nouvelles épidémies telles que la peste porcine africaine (PPA), certaines nations de la région sont confrontées à un obstacle unique en Amérique latine.

« Pour les grands acteurs tels que le Brésil et le Mexique, un des principaux problèmes est celui de la volatilité des cours du change, liée à l’instabilité politique,» explique M. Garcia. « Ce problème affecte le Brésil, exportateur net de porcs, qui a besoin d’une monnaie forte pour rester compétitif. Le Mexique importe beaucoup d’aliments des États-Unis et le cours du change affecte donc également ce pays. »

Mais les défis sont bien entendu également porteurs d’opportunités.

« La tendance que nous constatons en Amérique latine est à l’augmentation de la consommation de viande de porc, » dit Nelson Adrian Restrepo Echavarria, Responsable grands comptes en Amérique latine pour Hypor. « Des pays comme le Pérou ont doublé leur consommation en cinq ans et la Colombie est passée de 4 à 11 kg de consommation par habitant en une courte période. »

Toutefois, la production porcine en Amérique latine reste relativement faible, beaucoup de pays comptant sur les importations du Canada et des États-Unis pour satisfaire leur demande. Historiquement, une entreprise de génétique dominait la région, entraînant une augmentation des coûts pour les éleveurs de porcs et une baisse de la qualité des produits en raison d’un manque de concurrence. Cette image a heureusement changé de façon radicale ces dernières années.

Luis Prieto Hypor

Hypor a commencé à travailler à petite échelle au Mexique en 2001 et nous sommes à présent la deuxième plus grande entreprise de génétique du pays, avec 20 pour cent des parts du marché.

Luis Prieto Hypor
Luis Prieto Garcia
Directeur de l’entité porc de Hendrix Genetics (Hypor)

Hypor s'est également lancé dans des partenariats avec d’importantes entreprises dans plusieurs pays, qui ont des accords de distribution exclusifs pour produire leur génétique localement, avec toutefois avec un lien génétique permanent avec des sites de sélection de Hypor au Canada. Ces pays sont l’Équateur, la Colombie, la République dominicaine, le Pérou et le Guatemala.

De plus, l’entreprise a désormais de nouveaux clients à l’exportation au Panama et vient d’ouvrir un nouveau centre de distribution au Costa Rica.

Fidèle à sa volonté de croissance continue, Hypor vise le Brésil pour 2020. L’entreprise prévoit d’y lancer la production dans la nouvelle année, ce qui lui donnera accès aux pays qui lui étaient encore fermés pour des raisons de logistique : l’Argentine, l’Uruguay, la Bolivie, le Paraguay et le Chili.

Nelson Restrepo

L'évolution de Hypor en Amérique latine a été spectaculaire. En à peine quatre ans, nous avons élargi notre présence de trois à dix pays. Dans toute la région nous nous sommes forgés la réputation d’une entreprise dont les produits offrent le meilleur rendement possible aux producteurs de porcs.

Nelson Restrepo
Nelson Adrian Restrepo Echavarria
Responsable grands comptes en Amérique latine pour Hypor

Étant donné que beaucoup des activités d’exportation latino-américaines sont destinées à l’Asie, Hypor est parfaitement positionné pour aider les producteurs à exceller sur ce marché.

« Comme presque partout dans le monde, les petits producteurs disparaissent en Amérique latine au profit des grandes entreprises, » constate M. Garcia. « Notre philosophie de la sélection répond aux besoins de l’intégration verticale et notre croisement Magnus Libra* est une lignée efficiente de grande qualité qui répond parfaitement à la demande des consommateurs dans des pays tels que le Japon et la Chine. »

Pour ce segment de l’Asie qui cherche un produit porcin de première qualité, le Hypor Kanto a été très bien accueilli. Hypor est en particulier la seule entreprise de génétique ayant deux lignées Duroc très bien différenciée, ce qui est une bonne nouvelle pour les clients désireux de maximiser leurs rendements.

« L’Amérique latine est une région clé pour le développement de Hypor, » poursuit M. Garcia. « Sur les dernières années, ce fut un de nos développement les plus réussis et nous n’avons pas encore exploité le potentiel du Brésil, qui est tout de même le quatrième plus grand producteur de porcs du monde. »

Bien que M. Garcia et son collègue soit actuellement au service du marché de l’Amérique, il développera une équipe locale basée au Brésil pour répondre à la demande en produits Hypor et tirer le maximum des opportunités de croissance de ce pays pour l’entreprise.

« Le Brésil est important pour nous car même si les marchés porcins sont en proie à des hauts et des bas en termes de prix et d’équilibre entre l’offre et la demande, les protéines doivent être produites dans des pays comme le Brésil et l’Argentine, qui disposent d'eau, de terres et d’aliments à un coût raisonnable, » explique M. Garcia. « Des guerres commerciales et barrières douanières peuvent provoquer quelques perturbations dans le commerce normal des protéines mais, sur le long terme, ces pays sont les meilleurs endroits pour la production porcine. Le fait que notre plan à long terme englobe le Brésil, qui représente le futur de l’approvisionnement en protéines, est exaltant. »

Hypor continue d’élargir son action en Amérique latine et a de quoi être très enthousiaste quant à la clientèle existante et future dans la région.

Nelson Restrepo

Notre entreprise représente un produit de classe mondiale et la meilleure alternative en termes de valeur offerte à nos clients.

Nelson Restrepo
Nelson Adrian Restrepo Echavarria
Responsable grands comptes en Amérique latine pour Hypor

Prenez tous ces ingrédients et ajoutez-y le service exceptionnel et l’assistance à la clientèle qui font la réputation de Hypor et que les producteurs d’Amérique latine méritent, vous aurez la recette parfaite du succès.

Articles connexes

, by
La colonie Haven effectue une transition en douceur

La transition du logement en cages au logement en groupes peut constituer une étape difficile à la fois pour les porcs et pour les producteurs qui les élèvent. Si cette transition a lieu en douceur, …

Connexion à distance avec nos clients d’Amérique latine

En raison de l’annulation des conférences porcines en Amérique latine comme conséquence au COVID-19, trouver des solutions pour rencontrer les clients acconstitué un véritable défi. C’était sans comp…

Le marché américain est riche en porcs et en potentiel

Prenez le troisième plus grand pays du monde, ajoutez-y une industrie porcine dynamique et mélangez le tout avec une faim de croissance exceptionnelle et vous aurez la recette du succès. Aux entrepri…