Social_pathway.png

Publié le 10 Juin 2021

La durabilité sociale donne aux porcs une vie meilleure

La durabilité sociale est un aspect de la durabilité est souvent négligé. Les discussions autour du développement durable sont surtout axées sur les aspects économiques et environnementaux. Ces trois axes menant à la durabilité doivent être abordés pour que le secteur porcin soit aussi durable que possible. Les initiatives en matière de durabilité sociale mettent l'accent sur la santé et le bien-être des animaux. Hendrix Genetics souhaite ouvrir la voie à une industrie porcine plus durable sur le plan social et a déjà défini certains standards pour améliorer l'aspect social du programme de sélection porcine.

Avec notre programme de sélection Hypor, nous étions les premiers à ajouter des termes tels que « sélection équilibrée » et « capacité de sevrage » au vocabulaire de la sélection porcine. Des termes que nos concurrents ont copié ces dernières années, mais avec un retard significatif et donc un écart génétique. Entre-temps, nous avons ouvert la voie à l'avenir grâce à un ensemble de standards définissant une sélection porcine durable. Ces standards représentent des objectifs de sélection clairs que nous visons dans notre programme de sélection.

Dans cet article, nous aborderons la durabilité sociale du secteur porcin, où les indicateurs les plus évidents sont la santé, la qualité de l'animal et la capacité de survie. Nous présenterons nos progrès en rapport avec les indicateurs suivants :

  1. Santé et bien-être des truies
  2. Quantité de porcelets
  3. Qualité des porcelets

Santé et bien-être des truies

L'un des objectifs de notre programme de sélection de lignée femelle est l'amélioration des aptitudes sociales de notre truie. C’est à dire le degré de facilité avec lequel la truie Hypor peut affronter diverses situations sociales sans (trop) se stresser, ou sans influencer négativement son comportement. Pour les ouvriers agricoles, une truie plus sociable est facile à manipuler et à gérer pendant toute la production. Cela allège la pression sur les interactions homme-animal et conduit à un meilleur bien-être de la truie.

Par ailleurs, les aptitudes sociales entre les truies sont également fondamentales. Pour ses contemporaines (les autres truies), une truie sociable s'adapte facilement à la hiérarchie naturelle des productions en groupe et interagit positivement avec d'autres truies (elle ne se bat pas, elle se fait des amis).

Un autre objectif de notre programme de sélection qui permet d'améliorer la durabilité sociale de la truie, c'est garantir qu'elle est dotée des bonnes qualités, comme un nombre suffisant de tétines. Notre objectif est fixé à 16 tétines fonctionnelles pour chaque truie. Dans nos cheptels, nous avons presqu'atteint cette moyenne, et certaines truies en ont même plus de 16. Ce nombre est important pour réduire la concurrence pour les tétines en offrant une tétine fonctionnelle à chaque porcelet. Cela nous permet en outre d'éviter le recours à des truies nourricières, une stratégie de gestion qui réduit aussi l'efficacité de l'occupation des cages de mise bas.

Notre standard durable pour le nombre de tétines fonctionnelles : 4 x 4 = 16

Le nombre de tétines et leur position sont tous deux importants. Nous travaillons pour obtenir 16 tétines au total : 4 au-dessus du nombril et 4 au-dessous. L’objectif ultime étant d’avoir un nombre de tétines fonctionnelles équivalent au nombre total de porcelets nés pour éviter le recours aux truies nourricières.

Avec un nombre suffisant de tétines fonctionnelles, les truies peuvent offrir à leurs progénitures du colostrum et du lait de qualité, ce qui nous amène à l'indicateur suivant.

Hypor Piglets

Quantité de porcelets

Les lignées femelles prolifiques Hypor produisent trop de porcelets par portée, ce qui se traduit par un plus grand nombre de porcelets au poids inférieur à la naissance, un taux de mortalité pré-sevrage plus élevé et des coûts de production plus importants pour que ces porcelets parviennent au marché. Du point de vue de la truie, si les porcelets supplémentaires ne sont pas adoptés, la pression additionnelle exercée sur la truie pour la production de lait ne lui permettra pas de gérer son état corporel pour le cycle reproductif suivant, ce qui causera probablement des difficultés lors de la reproduction suivante et davantage de réformes. Ce désir constant d'obtenir davantage de porcelets et les effets secondaires qui en découlent ne sont plus acceptables du point de vue de la durabilité sociale.

Dans une certaine mesure, nous participions à cette course, mais en gardant toujours une approche de sélection équilibrée à l'esprit. En songeant à l'avenir de Hendrix Genetics, au programme de sélection Hypor, et à ce que nous souhaitons apporter pour résoudre les défis mondiaux du secteur porcin, nous avons décidé de limiter le nombre de porcelets nés par portée et de mettre l'accent sur la capacité de survie et la qualité des porcelets.
Notre standard durable est fixé à un total de 16 naissances. À partir de là, nous voulons réduire le nombre de porcelets mort-nés et la mortalité pré-sevrage à un porcelet chacun, ce qui nous donne 14 porcelets sevrés par portée. Le fait de mettre l'accent sur ces caractéristiques durables d'une portée favorise également la santé et la préparation de la truie à la reproduction et à la gestation suivantes. Avec comme objectif un indice de 2,5 portées (portées/femelle inséminée/an), nous continuons nos efforts pour atteindre 35 porcs sevrés par femelle inséminée par an.

Notre standard pour des caractéristiques durables d'une portée : 16-15-14

16 porcelets nés totaux, 15 porcelets nés vivants, 14 porcelets sevrés. Chaque augmentation du total de naissances devrait être accompagnée de la même augmentation (ou plus) du nombre de porcelets nés vivants et sevrés.

Qualité des porcelets

Un indicateur clair de la qualité des porcelets est le poids à la naissance et la distribution des poids individuels. Nous avons considéré avec attention le niveau optimal que nous croyons pouvoir atteindre et qui est favorable à la qualité des porcelets.

Un bon départ augmentera la capacité de survie pendant la durée de vie d'un porc. Des recherches ont démontré qu'en comparaison à un porcelet de 1,0 kg/2,2 livres et 1,5 kg/3,3 livres, pour chaque diminution du poids à la naissance de 0,1 kg/0,22 livres :

  • La mortalité pré-sevrage augmente de 3 %
  • La mortalité post-sevrage augmente de 2 % et
  • La probabilité que le porcelet devienne un porc charcutier à pleine valeur diminue de 2 %

Notre norme pour un poids à la naissance durable : 1,5 kg.

Le poids à la naissance du porcelet influence sa performance sur toute sa durée de vie : les porcelets plus lourds ont plus de chances de survie et sont commercialisables plus vite. Nous nous efforçons de ne produire aucun porcelet de moins de 1 kg à la naissance.

En conséquence, nous mettons la pression de sélection sur le poids à la naissance des porcelets dans tous nos produits. Aujourd'hui, nous atteignons une moyenne de 1,5 kg/3,3 livres dans nos porcelets commerciaux, ce qui favorisera l'acceptation sociale en raison d'une mortalité plus basse. Et un bon départ nous aidera à augmenter la capacité de survie pendant la vie.

Outre le poids à la naissance, notre processus de sélection favorise les portées présentant les variations de poids les plus faibles entre les porcelets. Nous n'avons pas encore défini une norme durable sur la variation du poids à la naissance, mais nous sélectionnons pour éviter des portées de petits porcelets. En ce moment, dans toutes les lignées, au moins 90 % de tous les porcelets pèsent plus de 1 kg/2,2 livres. Certaines lignées ont même obtenu un score de 96 %.

Sélection porcine durable

La durabilité sociale est importante pour consolider le succès du secteur porcin et elle fournira des bases solides pour l'acceptation sociale et le bien-être animal. Nous avons commencé à fixer des objectifs clairs pour notre programme de sélection Hypor. C'est notre contribution à une sélection plus performante aujourd'hui pour une meilleure vie demain.

Articles associés

, by
Hypor explore le monde de la technologie de réalité mélangée

L'utilisation de la technologie de réalité mélangée dans les installations de Hypor du monde entier offre un potentiel de collaboration rapide, efficace et sanitairement sûre pendant la pandémie…

, by
Un support technique à portée de main

Hypor, la division porc de Hendrix Genetics, a récemment lancé « Swine Support by Hendrix Genetics », une application de support technique exclusive destinée à ses clients.

, by
Nouvelle perspective sur la performance économique du porc

La durabilité économique du secteur porcin s’articule autour de deux facteurs. Le premier est la prospérité du secteur au fil du temps ; le second est la manière dont le secteur porcin parvient à opé…