Magnus x Libra piglets

Publié le 28 Mai 2019

La coopération fait toute la valeur du secteur

Que ce soit dans la recherche ou dans la vie, les qualités que nous recherchons chez le partenaire idéal sont les mêmes : des valeurs et objectifs partagés, avec des connaissances et une expérience qui complètent les nôtres. Dans un secteur aussi concurrentiel que le secteur porcin, s’aligner sur les bons collaborateurs dans le domaine de la recherche est essentiel pour les entreprises de génétique qui souhaitent aider leurs clients à prospérer et progresser. Que ce partenaire soit local ou international, issu du secteur privé ou académique, trouver celui qui convient à la perfection est un premier pas vers le succès pour toutes les parties concernées.

Europe

Dans sa quête d’alliés, Hypor comprend que de multiples partenariats sont nécessaires pour maximiser les avantages pour les clients. Des institutions telles que les universités de Wageningen, Barcelone et Madrid ainsi que l’INRA en France (Institut national de la recherche agricole) et les plus grands instituts de recherche en Europe, travaillent toutes avec Hypor pour élargir les connaissances en génétique.

En termes de quantité et de portée de la recherche, le partenaire le plus important de Hypor est Breed4Food, un consortium public-privé établi avec l’Université et Centre de recherche de Wageningen et quatre entreprises de sélection animale aux Pays-Bas.

R&D marco.jpg

Cette recherche pré-concurrentielle a une grande valeur pour tous. Tous les projets sont basés sur le partage des coûts, de l’expertise et des ressources pour obtenir des résultats que nous ne pourrions pas obtenir seuls.

R&D marco.jpg
Dr. Marco Bink
Senior Geneticist in Research, Technology and Services for Hendrix Genetics

Quatre études actuellement en cours avec Breed4Food abordent des domaines d’une grande importance pour notre secteur. Le projet « sélection intelligente d’animaux avec un apprentissage automatique avancé » vise l’utilisation de l’apprentissage automatique pour améliorer l’analyse des données et les performances des animaux. « GenoMiX » fait progresser la précision des prévisions par un meilleur usage des informations sur le croisement. Un troisième projet se penche sur les méthodes d’exploitation des données séquentielles pour augmenter la précision des valeurs de sélection ; par ailleurs, un quatrième projet recherche les façons de mieux utiliser les informations séquentielles pour éviter les mutations pouvant avoir un effet mortel sur les animaux ou un impact négatif sur leurs performances et leur bien-être.

En outre, plus d’une dizaine d’autres projets financés séparément se concentrent sur le phénotypage de précision et l’utilisation des informations séquentielles.

La participation de Hypor à Breed4Food souligne à bien des égards sa conviction du pouvoir des partenariats.

« Nous nous sommes joints à cet effort de coopération parce que nous sommes persuadés qu’il doit y avoir plus d’interaction entre les différentes disciplines, » a expliqué Konrad Broekman, Chef généticien Swine pour l’Europe du nord et l’Asie chez Hendrix Genetics. « Nous travaillons avec des spécialistes de la génétique humaine et de l’apprentissage automatique, des groupes de mathématiciens et des experts biologie informatique. C’est comme une grande toile d’araignée composée de divers réseaux et de diverses connexions. »

De tels efforts conjoints sont particulièrement précieux lorsqu’on mesure les caractères complexes tels que la résilience ou le comportement dans des logements en groupe. Les progrès enregistrés dans ces domaines exigent souvent de suivre les animaux sur plusieurs jours pour examiner les indicateurs de maladies tels que les problèmes d’aplombs ou une réduction de la consommation d’aliment. Grâce à la coopération, Hypor peut avoir accès à des capteurs avancés permettant de suivre le comportement des animaux et aux données de l’abattoir et par exemple aux informations sur les lésions. Cela non seulement multiplie les sources de collecte de données mais permet également de trouver de nouveaux outils ou de nouvelles techniques pour analyser les données de façon plus efficace.

Bonne nouvelle pour le secteur car une plus grande coopération signifie des progrès plus rapides et un impact maximal sur la rentabilité totale du système.

R&D konrad.jpg

Nos produits doivent être performants en toutes circonstances. Le partenariat offre la technologie et les données requises pour établir le lien entre les résultats au niveau du producteur (croisement) et nos sites de sélection. Cela nous aide également à sélectionner des animaux de race pure pour de meilleures performances de croisement. Nous n’avions pas dans le passé les outils permettant de générer l’information adéquate au niveau du producteur et cela représente donc un avantage considérable pour nos clients.

R&D konrad.jpg
Konrad Broekman
Senior Geneticist - Northern Europe & Asia Swine for Hendrix Genetics

En plus d’aider Hypor dans la définition de nouveaux caractères, la constitution de partenariats lui permet de collecter plus de données de multiples sources, de les analyser de façon plus efficace et d'en extraire des informations plus utiles pour nos clients. Bien que les partenaires, les ressources et les méthodes puissent être d’ampleurs différentes, il existe toujours un objectif commun : aider les producteurs et les partenaires de l’industrie dans leur quête de succès.