Magnus/Kanto

Publié le 25 Septembre 2019

Avertissement aux rivaux : Le Magnus à la conquête de la concurrence

Étant donné la réputation du Hypor Magnus en matière d’obtention de résultats, il n’est pas surprenant que cette lignée mâle termine en tête à l’issu d’un test comparatif du sevrage à l’engraissement récemment conduit en Amérique du Nord contre un rival connu sous le nom de Concurrent Y. Après tout, chaque entreprise de sélection peut affirmer avoir la meilleure lignée mâle mais, dans le secteur porcin comme ailleurs, si la parole est aisée, l’art est difficile.

Indice de conversion alimentaire IC

Pour les producteurs de porcs, économiser de l’argent dans les opérations quotidiennes est un peu comme économiser pour sa retraite. Plus tôt vous commencez, meilleure sera votre pension. Tandis que ses performances en gain quotidien moyen égalaient celles du Concurrent Y, le Hypor Magnus obtenait ce résultat avec un IC inférieur dans la maternité, qui se traduisait par une économie de 0,41 euro par porcelet en maternité. L’avantage pour le Magnus était encore plus important dans la phase d’engraissement, avec une réduction du coût de l’aliment de 1,92 euro par porc. En fonction de la taille de votre exploitation, ces économies s’accumulent très rapidement.

« Dans ce test, l’avantage du Hypor Magnus se manifestait dès le premier jour et cela est significatif, » a expliqué le docteur Emily Miller, Chef de produit Swine chez Hendrix Genetics. « Le délai de commercialisation était le même pour les deux lignées mâles mais le cout de l’aliment était inférieur pour le Hypor Magnus tout au long du test. Que vous éleviez des porcs sevrés, des porcs charcutiers ou des porcs du sevrage à l’engraissement, vos clients économisent donc toujours de l’argent avec le Hypor Magnus. »

Qualité de la carcasse et de la viande

Trouver une lignée mâle capable de réduire les coûts dans la porcherie tout en fournissant une qualité exceptionnelle à l’abattoir n’est pas toujours facile. Le Hypor Magnus permet de créer de la valeur tout au long de la chaîne de production. Dans la comparaison de la qualité de carcasse, les porcs issus du Hypor Magnus avaient moins de lard dorsal, plus de profondeur de muscle et plus de viande maigre que le Concurrent Y. Pour les producteurs travaillant avec des usines qui paient en fonction soit de la viande maigre soit de la profondeur de muscle, la qualité supérieure de la carcasse du Hypor Magnus signifie qu’elle rapportera plus d’argent. Ajoutez à cela les revenus plus importants dus à la réduction du coût de l’aliment du Hypor Magnus et votre bilan sera chaque jour plus attractif.

Comme nous l’avons vu avec d’autres tests, le Magnus a de nouveau prouvé que la qualité de sa viande était parfaite tant pour le marché domestique que pour l’exportation. La qualité constante du produit fini issu du Hypor Magnus donne confiance aux producteurs qui peuvent en récolter les fruits partout et à tout moment.

Réduction des coûts ; qualité ; cohérence. Quelle que soit votre façon de faire les comptes, cette combinaison est toujours gagnante.

Si vous souhaitez voir l’impact du Hypor Magnus sur votre entreprise, n’hésitez pas à prendre contact avec votre représentant local Hypor.

Articles connexes

, by
Collaboration : la clé du nouveau pacte porcin

C’est le désir d’instaurer des coalitions qui fut à l’origine d’un récent accord passé entre Hendrix Genetics (Hypor) et la société allemande BHZP. Un contrat a été signé le jeudi 21 novembre 2019 po…

, by
La modification génétique écrit une nouvelle page pour le secteur porcin

Si vous trouvez que la castration est un sujet délicat, imaginez ce que cela doit être pour les porcs. Bien que les porcs soient systématiquement castrés pour éviter « l’odeur du verrat » et améliore…

, by
L’imbattable Hypor Kanto

Jamais deux sans trois : le Kanto en est un parfait exemple, offrant croissance, qualité mais aussi .régularité Avec autant de qualités, cette lignée mâle Duroc distance sans surprise la concurrence …