Spain-Flag-in-a-wind.jpeg

Publié le 29 Octobre 2019

Le marché espagnol du porc : excellent et en pleine expansion

Dans la liste des plus gros exportateurs de porcs du monde, vous trouverez dans l’ordre alphabétique l’Espagne (Spain) entre la Russie et le Royaume-Uni (United Kingdom). Mais en termes de croissance et de potentiel, l’Espagne n’a pas son égal. Plus gros producteur européen de porcs aujourd’hui, ce pays dynamique vise encore plus haut. Son évolution dépendra en grande partie de sa capacité à relever les défis et saisir les opportunités.

« Le succès de l’Espagne est le fruit de la combinaison de plusieurs facteurs », selon Nicolas Alvarez Hoggan, directeur général de South & Central East Europe Swine chez Hendrix Genetics. « Son modèle économique comprend de vastes et efficaces systèmes d’intégration capables de fournir une industrie de l’exportation porcine performante et s’appuie sur une abondance de terres disponibles et l’opportunité d’instaurer une durabilité rurale. »

Dans cet environnement, l’Espagne devra répondre à de nouvelles exigences de la part de la société et prendre des mesures extrêmes dans le domaine de la biodiversité pour éviter les problèmes de maladies sources d’interdiction d’exportation.

Jose 0498.jpg

Le plus grand défi que l’Espagne doit actuellement relever est de rester à l’abri de la peste porcine africaine (PPA) et de continuer d’augmenter ses exportations de viande vers d’autres pays, Un autre défi est l’image de la production intensive perçue par le grand public et la pression exercée par les groupes de défense de l’environnement à l’encontre des exploitations géantes.

Jose 0498.jpg
José Ángel Pedrido Rey
responsable du service à la clientèle pour la division Swine chez Hendrix Genetics

Pour s’attaquer à ces problèmes, Hypor s’efforce d’améliorer en permanence le bien-être animal, la durabilité, l’usage responsable des ressources et d’une production porcine respectueuse de l’environnement. Dans ce cadre, l’entreprise se positionne parfaitement pour répondre aux exigences du marché espagnol en matière de génétique.

« D’une part, les producteurs de viande Piétrain exigent des verrats dont la conversion alimentaire est performante, qui se développement rapidement et qui ont un bon rendement de carcasse, » dit Pedrido Rey. « Les producteurs de Duroc, d’autre part, recherchent un verrat offrant une qualité de viande supérieure en termes de lard dorsal, de gras intramusculaire et de tendreté. »

Les producteurs demandent de façon générale un animal bien équilibré capable de croître sans antibiotiques et se montrant résistants à différentes maladies et problèmes d’engraissement.

Dans ce contexte, Hypor apporte manifestement les meilleures réponses.

« Nous proposons la truie la plus équilibrée du monde avec notre Libra* et notre verrat Maxter est imbattable lorsqu’il s’agit de croissance Piétrain, » affirme Pedrido Rey. « Le Hypor Magnus produit la meilleure viande au coût le plus faible et notre Kanto est réputé pour la qualité exceptionnelle de sa viande. »

Reste encore le « joyau de la couronne » en Espagne en termes de qualité de viande : la truie ibérique. Hypor offre un soutien à la sélection pour les éleveurs de truie ibérique et le Hypor Kanto forme avec cette truie une paire idéale débouchant sur des produits de grande qualité très demandés et qui permettent de dégager des profits attractifs.

De plus, pays de grands intégrateurs, l’Espagne accorde également une grande importance à un autre attribut dans lequel Hypor excelle : le gain quotidien.

« La conversion alimentaire a toujours été une priorité absolue pour les producteurs, » explique Pedrido Rey. « Toutefois, en raison de la croissance de la branche et du manque de places d’engraissement en Espagne, le gain quotidien (taux de croissance) est devenu un critère de qualité de plus en plus exigé. »

Outre par des produits de qualité supérieure et un service exceptionnel à la clientèle, Hypor se distingue également par sa capacité à s’adapter à la dynamique d’un marché espagnol en pleine évolution depuis plusieurs années.

« L’énorme concentration de la production que l’on constate dans le pays - les 20 plus grandes entreprises étant responsables de plus de 40 % de la production porcine – et la flambée des exportations ont fait que pour réussir, les entreprises de génétique doivent être rentables et s’adapter à la demande des transformateurs, » explique Nicolas Alvarez Hoggan.

Collaborant avec et fournissant les principaux acteurs du secteur porcin espagnol, Hypor semble aller dans la bonne direction.

Jose 0498.jpg

Hypor est un des leaders sur le marché espagnol, présent dans plusieurs grandes exploitations, Nous travaillons à l’augmentation de nos parts de marché et à l’acquisition de nouveaux clients pour consolider notre position de leader.

Jose 0498.jpg
José Ángel Pedrido Rey
Customer Services Manager Swine for Hendrix Genetics

Dans ce cadre, Hypor réalise pour ses clients des profits maximaux dans plusieurs domaines.

« Grâce à une gestion responsable des produits, nous sommes en mesure de proposer des solutions à la mesure des exigences uniques du marché espagnol, accompagnées d’une assistance et d’un approvisionnement au niveau local, » précise Nicolas Alvarez Hoggan. « Nous sommes également très bien positionnés pour tirer parti de l’immense quantité de données dont nous disposons en Espagne, et dans la sélection porcine, tout tourne autour des données. En développant des systèmes pour gérer toutes ces informations en coopération avec nos clients, nous pourrons exploiter une autre dimension de la sélection porcine. »

Bien que Hypor ait déjà enregistré des progrès significatifs sur le marché espagnol, il se pourrait que le meilleur reste encore à venir.

« Nous avons réalisé de formidables avancées ces dernières années en matière de conversion alimentaire, de gain quotidien, de nés totaux et autres paramètres, » ajoute Pedrido Rey. « Pour demain, des éléments tels que la sélection génétique, les mégadonnées et la thermographie ouvrent un nouvel univers de possibilités et nous permettent de créer des animaux offrant un meilleur rendement, plus durables et plus résistants. »

Il n’est donc pas étonnant de trouver l’Espagne en tête du palmarès des pays producteurs de porcs et Hypor en tête des entreprises de génétique qui conduisent cette croissance.