Magnus/Kanto

Publié le 27 Juin 2019

Marchés asiatiques : Quand les défis deviennent opportunités

Personne ne sait mieux ce qu’est un défi qu’un producteur de porcs mais certains marchés sont plus difficiles que d’autres. Heureusement, les obstacles peuvent également être des opportunités. Répondant à 25 % de la demande mondiale en porcs, les marchés de l’Asie du Sud-Est ont un grand potentiel.

« Une grande partie de ces marchés sont de petites exploitations indépendantes et peu structurées, » selon Hugo Six, directeur général Swine - Asie de l’Est et du Sud-Est pour Hendrix Genetics. « En même temps, environ la moitié de la production est organisée et souvent intégrée verticalement, ce qui correspond à un modèle à croissance rapide. »

En raison de la densité de la population porcine dans la région et du manque de structure dans beaucoup de domaines, la santé des porcs est un souci permanent. Bien que la peste porcine africaine (PPA) soir la dernière maladie à avoir fait des ravages, elle n’est pas la seule. Les maladies plus classiques telles que SDRP, , DEP et fièvre aphteuse sont présentes et cette pression sanitaire incessante freine le secteur. D’autre part, cela présente également un avantage pour les entreprises dotées d’une biosécurité de classe mondiale et pouvant éviter ces contaminations virales.

« Nous avons vu dans la passé que de grandes épidémies favorisaient le secteur organisé et accélérait sa croissance par la prise de parts du marché sur le segment des petites exploitations, » a expliqué Hugo Six. « La Chine a réformé entre 30 % et 50 % de son cheptel de truies, ce qui signifie que 20 % des truies du monde ont disparu. La réduction de l’offre fera ces quelques prochaines années monter en les prix du porc vers des sommets encore jamais atteints et nos clients hautement coordonnés et dotés d’une biosécurité maximale ne pourront que réussir. »

Parlant de succès, Hypor est parfaitement positionné pour réaliser cet objectif en Asie du Sud-Est.

« Toutes nos activités visent à répondre aux besoins des entreprises intégrées verticalement, en apportant de la valeur par les progrès de la génétique et en proposant des solutions à chaque niveau de la filière. Cette philosophie correspond parfaitement à la concentration accélérée que l’on constate en Asie aujourd’hui. »

La formule gagnante des lignées maternelles

Pour Hypor - actif dans l’Asie de l’Est et du Sud-Est depuis maintenant 15 ans - le succès vient d’une puissante combinaison des lignées femelles et mâles de Hypor. Elles ont ensemble un impact considérable grâce au progrès génétique, qui bénéficie à la fois au producteur et au consommateur en Asie.

Au Japon et en Corée du Sud, Hypor est leader avec 11 % des parts du marché des lignées femelles et mâles. À titre d’exemple, plus de 30 000 truies Libra* ont été distribuées en Corée du Sud l’an dernier, cette truie Libra* ayant désormais été adoptée par de grandes exploitations intégrées qui l’ont testée sur les marchés de l’Asie du Sud-Est.

« La Libra* est une authentique F1 obtenue par croisement entre les lignées pures Hypor Large White et Hypor Landrace. Elle a été sélectionnée en fonction de ses caractères maternels (comme la qualité du lait et du colostrum), sa résistance et sa facilité de gestion, qui ne mobilise qu’un minimum de main-d'œuvre. Nos clients peuvent s’attendre en moyenne à un sevrage de 14 porcelets très uniformes par portée. Grâce à la vitalité des progénitures Hypor, ces porcelets deviendront des porcs charcutiers ayant besoin de moins d’antibiotiques. Même dans des environnements difficiles, certains intégrations en Asie du Sud-Est sèvrent actuellement près de 30 porcelets par an avec la Libra*.”

Lignée Duroc demandée

Les marchés asiatiques favorisent largement les lignées mâles Duroc, pour lesquelles Hypor un produit segmenté unique avec le Hypor Magnus et le Hypor Kanto, tous deux des lignées pures Duroc.

Le Hypor Magnus répond au besoin de produit fini de robuste conformation avec un taux de muscle élevé, produit de la façon la plus économique possible. Le Magnus a une excellente efficacité alimentaire et ce verrat répond parfaitement aux besoins des marchés de l’Asie du Sud-Est comme le Vietnam et les Philippines, où ses performances surpassent celles des autres lignées Duroc dans sa classe.

Hugues Six

Le Hypor Kanto a été sélectionné pour être le Duroc à la croissance la plus rapide du monde. Il produit des porcs dont la viande très persillée et d’une qualité répondant à la demande du segment haut de gamme au Japon, en Corée du Sud et à Taïwan. Et le Hypor Kanto est désormais également disponible aux Philippines.

Hugues Six
Hugues Six
General Manager Swine - East & Southeast Asia for Hendrix Genetics

« Nous sommes le seule entreprise de sélection de la planète offrant un produit tel que le Hypor Kanto, qui combine un gain moyen quotidien inégalé (GMQ) et une qualité de viande fortement améliorée en matière de persillage, de couleur, de texture et de saveur. »

Le Kanto peut se caractériser par sa croissance rapide mais cette propriété s’applique également à Hypor, sa clientèle et sa présence sur les marchés de l’Asie de l’Est et du Sud-Est.