Magnus x Libra water

Publié le 18 Juillet 2019

Éviter la chute de la production en été grâce aux conseils pratiques

De la qualité de la génétique à l’excellence de la gestion, Hypor fournit aux producteurs les outils qui leurs permettent de maintenir des niveaux de production élevés de la naissance à la vente durant les grandes chaleurs de l’été. Avec des installations dans les régions chaudes, Hypor sélectionne la génétique présentant une tolérance élevée à la chaleur et fournit aux éleveurs de porcs les résultats de ses recherches et ses connaissances afin de réduire le stress thermique.

Voici comment les éleveurs de porcs peuvent maximiser leur production en animaux Hypor durant les mois d’été :

  • Veiller à ce que la porcherie soit suffisamment climatisée et ventilée. Régler la température minimale souhaitée sur 1 à 2 degrés de plus en été afin d’éviter les fluctuations de température et de ventilation la nuit.
  • Veiller à ce que l’admission d’air provienne du côté ombragé du bâtiment. L’admission d’air peut être équipée de système de refroidissement. L’évaporation permet une réduction pouvant aller jusqu’à 6 degrés la température de l’air entrant.
  • Éviter les températures élevées et les écarts de ventilation, en particulier les courants d’air. Les nébuliseurs peuvent améliorer la zone de confort des animaux, comme par exemple en gestation. Une fois ces dispositifs installés, il convient de surveiller le taux d’humidité créé : trop d’humidité fait augmenter le stress des animaux et réduit l’efficacité du système de refroidissement.
  • Gestion des heures d’alimentation. Alimenter les porcs durant les moments les plus frais de la journée. Durant les périodes plus longues de chaleur, nous recommandons de donner aux porcs une alimentation plus riche en énergie afin de compenser leur manque d’appétit et le faible apport calorique.
  • Éviter la déshydratation. Veiller à ce que les porcs aient accès à de l’eau propre et fraîche à tout moment. Analyser chaque année la qualité de l’eau. Vérifier si les abreuvoirs ont le débit requis (litres/minute) :
    • Porcelets : 0,5 l / min (minimum 1 tétine pour 10 porcelets)
    • Porcelet en croissance : 0,7 l / min
    • Truies en gestation : 1 l / min
    • Truies en lactation : 2 l / min
  • Adaptez votre gestion. Procéder aux vaccinations ou administrations de médicaments tôt le matin ou tard le soir lorsque la température dans la porcherie a baissé.
  • Prévoir des enclos confortables et spacieux. Veiller à ce que les porcs puissent se reposer durant les heures chaudes de la journée et éviter le surpeuplement pour réduire le stress.

Pour toute question sur le stress thermique, prendre contact avec votre vétérinaire ou votre représentant Hypor local qui vous conseillera sur la façon de gérer l’élevage durant les périodes de grande chaleur.